Lieu: Malakoff
Programme: Aménagement d’un appartement
MOA: Privée
Surface: 65 m²
Mission : ESQ / DCE / DET
2020


La commande consiste en l’aménagement d’un appartement datant des années 70 à Malakoff.Cet aménagement a pour but principal de peindre murs et plafonds et d’ouvrir le salon vers la cuisine et l’espace nuit. Des tablettes et étagères réalisées en contreplaqués réemployés et plastique recyclé sont mises en oeuvre générant un bar côté cuisine et rangements côté couloir. Une peinture bleu marque l’entrée avant de pénétrer dans la nouvelle pièce à vivre.










Lieu: Arcangues
Programme: Extension d’une maison
MOA: Privée
Surface: 25 m² + 30m² de Terrasse
Budget: 95000 € TTC
Mission complète
2022


Le projet est situé à Arcangues et porte sur l’extension d’une maison individuelle pour y intégrer deux chambres.

Le volume est positionné dans le prolongement de la maison existante. Au dessus de l’extension une terrasse est réalisée. Elle est couverte entièrement par une toiture qui s’aligne à la toiture existante. Au nord un mur sert de pare- vue vers le voisinage. Ce mur est percé afin d’offrir une vue vers le paysage. Les matériaux et couleurs du projet s’inscrivent en continuité de l’existant et reprennent les codes de l’architecture basque.









Lieu: //
Programme: Conception d’une Tiny house
MOA: Impact design competition
Surface: 17.7 m²
Mission : ESQ 
2022

Projet lauréat. 2eme place

Who said tiny? The principle of the folding house is to allow users to expand their houses according to the season, the weather and the context in which it is located. With climate change, temperatures are more and more extreme, we think that this house must be able to adapt to those extremes.
In winter, the house is an self-sufficient tiny house, with a wood stove, solar panels, a rainwater collection system and two gas bottles if the light does not allow to generate enough electricity. It benefits from through openings in all the room. It is composed of wood frame walls insulated with hemp wool and clad with wood. The house protects itself from the cold. The interior heat is preserved.
In spring and summer the heat increases. We live more outside and want to enjoy it. The house expands in consequence. The facades turn and become a floor. It becomes additional spaces between the interior and the exterior. Those spaces are covered by a waterproof tent, protecting us from rain, sun and mosquitoes. A system of motorized jacks allows its deployment. The house remains autonomous in summer and benefits from the same devices, solar, water, that in winter.
The house is placed on a trailer of 7.80m (22.97ft) by 2.45m (6.56ft) wide. The house is movable. The plan of the house is simple, at the bottom towards the hitch of the trailer we find a technical room, for the storage of wood, gas, water and the electric system. Adjacent to the room is a bathroom with a dry toilet, a shower and a small sink. The kitchen and the bathroom are located under the mezzanine that houses the bed. A table in the living room can be moved and extended when there are guests. A large sofa completes the living room and can be transformed into a double bed to accommodate 2 additional people. In the summer the house almost doubles in size. The house unfolds and goes from tiny to big








Lieu: Epiniac
Programme: Réhabilitation d’une longère
MOA: Privée
Surface: 200 m²
Mission : ESQ / DCE / DET
2018


La commande consiste en la réhabilitation d’une longère. L’idée était de décloisonner l’espace et de recréer une circulation ouverte permettant de connecter les différents éspaces de la maison. Le plancher existant a été découpé et un escalier métallique fut posé pour connecter la chambre et le salon. des velux amènent de la lumière dans le salon qui profite maintenant d’une double hauteur au droit de la trémie de l’escalier.











Lieu: Versailles, Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles
Programme: Scénographie et workshop pour l’ appel à contribution # 2 animations et formations  
MOA: ENSAV // Deuxième Biennale d’Architecture et de Paysage
Surface: - m²
Mission : ESQ (projet non retenu)
2021


L’initiative de cette étude est un prolongement de l’étude matières vives. Cette étude a commencé simplement, par une envie de rencontre avec des matériaux et les acteurs qui les produisent et les transforment. Des matériaux qui forment les surfaces visibles des constructions, qui structurent nos espaces, nous protègent, nous apportent de la chaleur, de la fraicheur, des matériaux qui font appel à nos sens. Toutefois, notre travail nous a naturellement amenée à découvrir une part invisible du matériau. Une part de recherche et développement qui précède la production, de caractérisation du matériau (dimensions, constitution, résistance mécanique, thermique, économique...), de développement industriel et de mise en oeuvre de la matière. C’est cette part invisible que nous souhaitons humblement faire découvrir, en partageant notre expérience et en mettant en relation des fabricants/entreprises avec des visiteurs. Nous proposons en ce sens l’animation de 7 workshops pour 7 matériaux qui seraient menés par nous- même et l’entreprise.

Nous proposons de diviser l’espace scénographique en deux zones, une zone savoir qui est une zone d’exposition , une zone faire qui est la zone de workshop et enfin la zone de chantier.
Les deux parties «savoir-faire» sont reliées par un sol qui est constitué d’une seule bâche de chantier d’environ 6 par 10.60m. Au centre de la scénographie se trouve une table de chantier qui fera la jonction entre les deux zones, on y trouvera les plans et notices d’exécutions nécessaires à la réalisation du pavillon.

Le pavillon est une structure de 6.50m de long par 3.90m de large pour 3m de haut (faîtage). C’est un abri/ atelier que nous pensons en lien avec le fablab  Ce pavillon fonctionnerait également comme une matériauthèque ou les échantillons de l’expositions seront stockés.